COEURS A POILS
Bonjour et bienvenue sur CAP.

Nous vous souhaitons une agréable visite et espérons que vous nous rejoindrez : votre inscription suivie de votre présentation obligatoire sont indispensables pour consulter l'ensemble des rubriques et pour y écrire.

Merci de consulter LA CHARTE au préalable et de vous présenter.

Au plaisir de vous lire.


© Toute reproduction totale ou partielle de ce site est strictement interdite sauf autorisation de l'auteur et en mentionnant la source.

chien santé adoptin alimentation éducation
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dominance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 486


Message Sujet: Dominance   Ven 11 Avr 2014 - 13:18

Auteurs :
Séverine Belkhir (éthologue au refuge AVA et doctorante à l’Université Paris)
Thierry Bedossa Dr vétérinaire (président de l’association AVA et de la SFC)

Mon chien est un vrai dominant, c’est lui qui commande à la maison !

Nous entendons très souvent qu’un chien montrant des comportements agressifs envers un humain ou un congénère est un « dominant ». Cette caractérisation du comportement du chien, constitue une fausse croyance et découle de l’idée qu’il n’est rien de plus qu’un « loup domestiqué ». Or, récemment des généticiens ont comparé l’ADN de chiens et de loups, et mis en évidence que cette vision de leur évolution est loin d’être vraie. Le loup n’est pas l’ancêtre du chien, mais plutôt sont plus proche cousin, ils ont un ancêtre commun.

Concernant la notion de « dominant », il y a très souvent confusion entre le rang social et le tempérament de l’animal. Le rang social renseigne sur la place de l’animal dans son groupe. Si plusieurs espèces sociales présentent une « organisation sociale », leur permettant de répondre de manière efficace aux pressions de l’environnement (prédation, recherche de nourriture,…), elle peut être de différente forme. La hiérarchie de dominance en est une, mais n’est pas applicable à tous les groupes et n’a de sens que dans des groupements d’individus de la même espèce. Ainsi, même si le chien est une espèce sociale et que nous le sommes également, nous ne formons pas pour autant un groupe social avec nos chiens. On parlera plutôt de groupement interspécifique et en aucun cas d’organisation sociale. La hiérarchie de dominance entre l’homme et le chien n’existe donc pas. En ce qui concerne les groupes de chiens, il n’existe pas de données scientifique nous permettant d’attester que les chiens de compagnie s’organisent en hiérarchie de dominance comme certains loups (ce qui est très variable en fonction des loups et du milieu de vie). Inférer ce mode d’organisation chez nos chiens est donc tout à fait arbitraire.

Le tempérament d’un animal est en partie héritable génétiquement (20%), mais sera modulé par ses expériences de vie et ses apprentissages (80%). L’animal aura une prédisposition à exprimer un tempérament plutôt « joueur », « curieux », « intrépide », « peureux » ou « assertif »… Mais ces traits ne sont pas totalement innés. Les échanges avec son environnement physique ou social, bien souvent lorsqu’il est très jeune, vont moduler le tempérament que l’on observera chez un animal adulte.
Chez le chien le tempérament dit « assertif » est bien souvent confondu avec ce qui est communément qualifié de « statut de dominant ». Ce trait de tempérament va s’exprimer par l’expression de comportements considérés comme agressifs, par notamment une acceptation de la contrainte très limitée pour certains chiens. Mais contrairement au trait de tempérament, le statut de dominant n’est en aucun cas héritable et dépend du contexte.

Oubliez donc tous ces conseils totalement arbitraires pour « soumettre » votre chien, lui indiquer sa place de soumis dans la meute. Votre chien n’est pas un loup, vous ne formez pas une meute avec lui. Considérer le chien, comme un simple « loup apprivoisé », c’est négliger ses propres compétences, ses besoins comportementaux et physiologiques, mais aussi cette remarquable plasticité comportementale propre à cette espèce. C’est-à-dire, cette capacité à s’adapter à des environnements variés et à cohabiter et échanger avec diverses espèces. Et de fil en aiguille, tout ceci peut avoir un impact sur leurs comportements et leur bien-être. Une vie harmonieuse et respectueuse avec votre chien trouve son origine non pas dans des interactions conflictuelles avec lui, mais plutôt dans des échanges positifs et le respect de ses besoins en tant que chien mais aussi en tant qu’individu avec son tempérament et ses propres expériences de vie. C’est pourquoi, un chien ayant la possibilité d’interagir avec des congénères régulièrement, vivant dans un environnement répondant à ses besoins et ayant des interactions positives avec un grand nombre d’humain différents, aura plus de chance de présenter un tempérament confiant/audacieux (« boldness ») pour le bonheur de tous !

Pour en savoir plus :
Société Francophone de Cynotechnie : www.sfcyno.com
Refuge AVA : www.avarefuge76.com
« Comportement et éducation du chien », 2010, sous la direction de Thierry Bedossa et Bertrand L. Deputte, Editions educagri

Revenir en haut Aller en bas
-
Nathalie
Causeur
Causeur
avatar

Messages : 1263
Animaux : Amadeus et 2 bulleux


Message Sujet: Re: Dominance   Mer 16 Avr 2014 - 8:14

Merci Muriel pour ces explications quant à la dominance.

 Thumb up


Revenir en haut Aller en bas
-
valou77
Bavard
Bavard
avatar

Messages : 93
Animaux : bandy


Message Sujet: Re: Dominance   Mar 22 Avr 2014 - 18:06

trop beau ton post mon chien est mon ami, ni mon enfant ni mon ennemi, il reste un chien à sa place je ne le soumets pas ni le domine c'est un chien tout simplement je l'aime il m aime on s'aime tout simplement et on se respecte quand il était petit je respectais ses peurs ses craintes tout en l'amenant à ces craintes maintenant il est sur de lui

il y a pas longtemps il a croisé, bon il a 8 ans, une poubelle sur sa route un truc qu'il voyait pas avant ça l'a intrigué il y est allé doucement mais surement 
et dernièrement de la mousse dans l'eau il savait pas il y a été tout naturellement sans aucune agressivité
Revenir en haut Aller en bas
-
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 486


Message Sujet: Re: Dominance   Dim 27 Avr 2014 - 20:54

bravo Valou
Revenir en haut Aller en bas
-
valou77
Bavard
Bavard
avatar

Messages : 93
Animaux : bandy


Message Sujet: Re: Dominance   Dim 27 Avr 2014 - 21:57

Faut pas dire bravo je pense que chaque maitre devrait faire pareil ma NAT chienne sortie de la SPA avait peur de tout a force de patience j'ai réussi a lui redonner confiance par contre contrairement à bandy j ai toujours fait attention avec les enfants avec elle

De pouvoir
 lui reprendre un truc qu'elle avait volé fut un exploit et elle avait six mois quand je l'ai eu comme si je lui volait aussi, j'ai procédé par échange et complicité

Et pour tout t avouer je l'ai eu en 98 elle avait volé ma tortue dans son enclos qu' elle a bien abimé la tortue va toujours bien à ce jour, je l'ai bien soignée
Et Nat n y a jamais retouche
Revenir en haut Aller en bas
-
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 486


Message Sujet: Re: Dominance   Jeu 2 Oct 2014 - 6:27

Enfin un documentaire qui bouleverse et casse les idées reçues sur la hiérarchie et dominance chez les loups, qui ont faits et font encore et malheureusement tant de mal sur nos chiens domestiques.

Ce doc de 2011 s'intitule "Les loups sauvages d'Allemagne" de Sébastian Koener et passe actuellement sur USHUAIA TV, ce doc. nous démontre qu'il n'y a pas de hiérarchie chez les loups sauvages, que les meutes bien souvent sont composées d'un couple et ses petits.
Que toutes les observations passées sur les loups étaient faites sur des loups captifs ou régnait forcément des conflits dus à la promiscuité et que la hiérarchie telle qu'on l'entend est un concept purement humain.
J'ai déjà entendu des propriétaires persuadés, qu'il y avait une hiérarchie dans leur meute, soit, peut être,  mais il faut savoir qu'un chien apprend à dominer parce qu'il en a été gratifié un jour et à plusieurs reprises soit par ses propriétaires, soit par le résultat positif d'un ou plusieurs de ses comportements par conséquent le fait qu'il domine dans certaines circonstances est acquis et non inné.

Plusieurs chiens vivants ensemble n'ont pas choisi d'être en meute, on leur a imposé, ils sont captifs et n'ont pas forcément d'affinités avec chaque membre du groupe, d'où surviennent des conflits.
Perso je n'ai pas observé de hiérarchie entre mes chiens, Eliott a souffert de l'arrivée d'Ermés et montre parfois quelques comportements agressifs envers Ermès mais je ne laisse pas faire afin qu'il ne garde pas cette vilaine habitude, grâce à cela leur entente s'améliore.

J'ai eu l'occasion d'observer des chiens errants dans plusieurs pays : Bali, Thaïlande, L'Ile Maurice, Mexique... en ville, ils errent seuls ou par petits groupes de 2 à 4 chiens, le groupe s'est formé pour l'occasion et suivant des affinités, le groupe n'est jamais fixe bien souvent ils errent autour de décharges , des restaurants ou autour d'humains qui mangent mais ceux observés dans les champs de canne à sucre, sont toujours seuls et si j'ai pu apercevoir une meute il s'agissait d'une chienne avec ses petits.
Revenir en haut Aller en bas
-
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 486


Message Sujet: Re: Dominance   Ven 21 Nov 2014 - 8:04



Très bien l'explication de cette demoiselle, on avance , on avance, si les jeunes ont enfin ce genre de discours c'est que les choses évoluent dans le bon sens. Thumb up
Revenir en haut Aller en bas
-
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Dominance   

Revenir en haut Aller en bas
-
 
Dominance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COEURS A POILS  :: LE CHENIL :: Comprendre son chien-