COEURS A POILS
Bonjour et bienvenue sur CAP.

Nous vous souhaitons une agréable visite et espérons que vous nous rejoindrez : votre inscription suivie de votre présentation obligatoire sont indispensables pour consulter l'ensemble des rubriques et pour y écrire.

Merci de consulter LA CHARTE au préalable et de vous présenter.

Au plaisir de vous lire.


© Toute reproduction totale ou partielle de ce site est strictement interdite sauf autorisation de l'auteur et en mentionnant la source.

chien santé adoptin alimentation éducation
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Le chien... et ce que l'homme en fait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Le chien... et ce que l'homme en fait    Lun 18 Aoû 2014 - 20:53

La première vidéo présente de façon très simple ce qu'est un chien... quelle sont les aptitudes physiques, comment fonctionne cette machine :





"Chacun son chien" présente comment l'homme s'est mis à exploiter les aptitudes et le tempérament de certaines races pour se créer l'outil requis pour un type d'activé.





Et puis, j'ai pu retrouver cette fabuleuse vidéo, un film réalisé il y a 5 ans environ, par la BBC pour dénoncer tous les abus de l'élevage qui au nom de normes esthétiques (standards) établies purement par et pour les humains mènent les chiens à la maladie et la mort.
Un berger allemand de beauté incapable de se déplacer ou presque, des chiens épileptiques, des ridgeback dont on tue les chiots sains
pour ne garder que les malades au nom d'un esthétisme arbitraire. Les maladies génétiques dues à l’hyper-type, à l'exagération, à la bêtise...L'homme façonne une machine incapable de vivre.
C'est en anglais, mais ça vaut le coup.
Quand la maltraitance des chiens est organisée officiellement...
Purebred dogs exposed



[hideedit]




Dernière édition par Morvan le Mer 20 Aoû 2014 - 15:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
lolotte
Pipelet
Pipelet
avatar

Messages : 503
Animaux : 1 golden retriever


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Mar 19 Aoû 2014 - 8:37

ça fait peur...au nom de qui et de quoi, l'homme se permet 'il d'arriver à des extrêmes pareilles???
  C'est horrible!
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Mer 20 Aoû 2014 - 16:49

Les dérives liées à l'hypertype  :









Pour les personnes intéressées, voici un site - en anglais - très fouillé sur le sujet :
http://pedigreedogsexposed.blogspot.be/


La manière la plus facile de se donner une idée des dégâts occasionnés par l'homme, est de comparer le chien tel qu'il était il y a 100 ans ou même 50, de constater que sa morphologie était en relation avec sa tâche, aux races actuelles et surtout aux lignées dites de beauté.

Vous trouverez de superbes explications sur la génétique sur le site du Braque du Bourbonnais :
Je vous conseille notamment :
Rappels de génétique : http://www.braquedubourbonnais.info/fr/ ... etique.htm
La consanguinité : http://www.braquedubourbonnais.info/fr/ ... levage.htm
Coefficient de consanguinité : http://www.braquedubourbonnais.info/fr/ ... uinite.htm


Sans sélection, nous n’aurions pas toutes ces races avec leurs apparences et leurs comportements propres. C’est la sélection et la consanguinité qui nous offrent cette vaste panoplie. Malheureusement, le revers de la médaille, ce sont les tares génétiques qui ont elles aussi été fixées et qui, par l’utilisation excessive de mêmes géniteurs, par une approche erronée de la consanguinité, par une absence de contrôles et de sérieux nous donne des chiens malades.

La vidéo montre l’hypertype. C’est frappant, on voit directement le handicap physique, et c’est donc d’autant plus choquant que ces tares physiques sont développées et recherchées en connaissance de cause. J’ai trouvé très grave le cas des Rhodésian ridgeback : les chiens tarés sont primés, tandis que les chiots sains (qui ne présentent pas la ligne) sont tués…
Et croyez-moi, le problème n'est pas uniquement britannique!

Je vous jure que le jour où je souhaite m'offrir un berger allemand, je laisserai de côté tous ces chiens dont les angulations empêchent le berger de trotter... Je choisirai un altdeutsche schäferhund au dos bien droit et aux angulations compatibles à son exercice.

Mais surtout, il y a tout ce qui ne se voit pas… enfin, pas immédiatement. Toutes ces maladies génétiques qui tôt ou tard font leur apparition, laissant ou non une chance de survie au chien. Au minimum, c’est de la souffrance pour le chien et pour sa famille…

Les clubs de races portent une lourde responsabilité lorsqu'ils ne se penchent pas sérieusement sur un ou des problèmes de santé récurrents alors qu'ils en ont connaissance. C'est le cas par exemple chez le berger picard atteint de fragilité des griffes du fait d'une maladie auto-immune.

Pourtant, génétiquement proche de l’humain, le chien bénéficie d’une importante recherche, comme le projet européen LUPA. D’où la connaissance du génome canin au grand complet et la découverte (explication) de nombreuses maladies génétiques.

Leur nombre est effrayant, le nombre de races touchées l’est aussi… le berger allemand comptabilise une cinquantaine de pathologies possibilités…

Voici pour vous donner une idée deux thèses qui visent à indexer toutes les maladies par race. C'est édifiant.

http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=417



http://les.amis.de.lancelot.jed.st/maladies/1045.pdf


Il existe de plus en plus de laboratoires dans la plupart des pays qui proposent des tests de dépistage pour déceler des maladies génétiques. Eviter certaines tares est à présent possible. Chaque jour, les éleveurs reçoivent de nouveaux outils pour tester leurs reproducteurs. Grâce à l'informatique, l'information pourrait profiter à tous... je dis pourrait parce que même si l'élevage se fait pour le bien de la race, la plupart des éleveurs n'aiment pas divulguer les données les concernant.

Malheureusement, il est des grandes gueules qui pensent tout savoir, persuadés d'avoir la science infuse, il y a les apprentis sorciers, il y a les géniteurs champions de beauté dont on sait, par exemple, que toute la descendance est hépatico-déficiente, il y a la facilité de disposer de ses géniteurs « à domicile », il y a la négligence, etc etc.
Il y a surtout de l’argent en jeu…Imaginez, vous avez un « bon » reproducteur et le test vous indique qu’il vaudrait mieux l’écarter de l’élevage…

Il y a une tromperie du client, je chipote du consanguin proche et je te vends le chiot sans savoir si ce ne sera pas un super taré… Je te vends un chiot, un pur produit de la loterie, sans rien savoir alors que j’aurais pu t’éviter bien des soucis…si j’avais fait le nécessaire.

Malheureusement, cette tromperie ne pardonne pas : elle nous procure chaque jour de nouvelles générations canines, génétiquement appauvries dont la santé, le physique ou même le comportement débiles réduisent progressivement le bien-être de notre cheptel.

En matière de responsabilité, c’est probablement l’ensemble du monde canin qui a un rôle crucial à jouer, dans la prévention, l’information, la recherche, etc. Des normes plus strictes s’imposent. Que même les petits clubs de race ôtent leurs œillères, que les magazines canins les plus populaires abordent ces sujets, que les sociétés des hautes sphères imposent plus de contrôles, que le « LOF » soit lié a plus de contraintes sanitaires (à quoi bon un beau chien bien malade, hein ?) que la liste des maladies rédhibitoires soit étendue à toutes les maladies pouvant être décelées chez les géniteurs , que l’origine des chiots soit soumise à une traçabilité, etc…

Le sujet est vaste et invite à la réflexion. En tout cas moi, j'y reviendrai !




Dernière édition par Morvan le Jeu 4 Juin 2015 - 16:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
valou77
Bavard
Bavard
avatar

Messages : 93
Animaux : bandy


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Ven 22 Aoû 2014 - 14:45

j'en parlais avec mon véto y a pas longtemps qui me disaient que les éleveurs avaient fait du bon boulot sur le caractère du BA mais qu'au niveau maladie c'était pas top top

je parle du BA seule race que je connaisse assez bien
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Sam 21 Fév 2015 - 15:29

Et, parfois l'homme veut faire marche-arrière, au nom de ses rêves ou pour assouvir sa passion d'éleveur. Retour vers le passé, vers la nature, vers la vie sauvage...
Oublier la domestication, proposer des chiens ou des chats hybrides qui n'ont pas appris à nous côtoyer, procéder à des mariages contre nature, créer des animaux à apprivoiser non des animaux domestiques, vendre des individus condamnés à l’anxiété... amener les problèmes dans les maisons. Où cela s'arrêtera-t-il ?



Revenir en haut Aller en bas
-
Patagia
Pipelet
Pipelet
avatar

Messages : 261
Animaux : Gianna & Charly


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Sam 21 Fév 2015 - 20:20



Un livre très intéressant sur le sujet
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Dim 22 Fév 2015 - 10:37

Merci Pat, j'ai recherché la table des matières sur le net, mais niet, je n'ai rien trouvé si ce n'est une toute petite partie.

De façon à peine intéressée, si tu possèdes ce bouquin je serais vraiment TRES heureuse si tu avais l'occasion de me scanner ce qui est dit de "L'onychodystrophie lupoïde symétrique" (SLO en anglais), une maladie auto-immune qui touche les griffes du berger picard.

Peu de probabilités que le livre traite du picard..., j'ai vu que le livre traite de 150 races : cette maladie est répertoriée aussi chez le Berger allemand, le bearded collie, schnauzer, certains lévriers etc...

Voilà pour mon aparté Wink .

Connaître les maladies, c'est une chose. Vouloir appliquer les connaissances au niveau des races reste souvent une question de bon vouloir des éleveurs eux-mêmes ou des clubs de races.
J'ai vu le cas pour le landseer il y a deux ou trois ans : les différences de recherches de géniteurs compatibles par les éleveurs hollandais (cystinurie, cœur et dysplasie du coude et des hanches) obligatoires tandis qu'en France les examens ne sont que conseillés, voire même décrits comme inutiles par la plus importante éleveuse de landseers française grrr .
Idem pour les picards, les clubs de race ne semblent pas vouloir s'intéresser au douloureux problème des griffes alors que la maladie est devenue une véritable poudrière.
Dans beaucoup de cas, il suffirait de passer un test génétique pour déterminer les géniteurs porteurs. En évitant le mariage de deux porteurs, de nombreuses maladies pourraient être éradiquées Siffle
Rougir  c'est à peine plus compliqué.



J'édite ce message puisque j'ai trouvé tant la table des matières qu'un extrait du livre :




Dernière édition par Morvan le Dim 21 Fév 2016 - 17:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
Patagia
Pipelet
Pipelet
avatar

Messages : 261
Animaux : Gianna & Charly


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Lun 23 Fév 2015 - 11:40

Alors le livre ne parle effectivement pas du Berger Picard et cette maladie n'est pas reprise dans les maladies reconnues courantes pour le Berger Allemand, Bearded ou Schnauzer.

Quant à la maladie en elle-même, ils en disent :
Dans cette affection, de nombreuses griffes sont atteintes et aucune cause sous-jacente n'a pu être déterminée. De nombreuses griffes tombent et sont déformées et fragiles lorsqu'elles repoussent.

Je ne sais malheureusement pas plus t'aider  grrr
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Lun 23 Fév 2015 - 12:12

Ah ok, merci Pat. De fait ce n'est pas une maladie courante, certains véto ne connaissent pas du tout le problème Siffle Pourtant, avec mes 3 picards (sur 4) atteints, je ne suis pas une exception... mon véto précédent m'a dit un jour "Oh, c'est étrange on a eu un schnauzer qui perdait toutes ses griffes, on a jamais su pourquoi..." Il n'a pas cherché de cause malgré mes visites répétitives pour des griffes cassées ou arrachées.

Je pense que de nombreuses maladies héréditaires sont loin d'être connues ou comprises. C'est malheureusement une des raisons pour lesquelles personne ne s'alarme.
Une importante éleveuse de picards en France, a indiqué sur le forum de race que puisqu'on ne lit rien de tel pour le berger picard, la race n'est pas concernée... sauf que on ne lit rien parce que personne ne s'y est intéressé. grrr


Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Dim 6 Déc 2015 - 13:58

Moi a écrit:
(...) l’hypertype. C’est frappant, on voit directement le handicap physique, et c’est donc d’autant plus choquant que ces tares physiques sont développées et recherchées en connaissance de cause. J’ai trouvé très grave le cas des Rhodésian ridgeback : les chiens tarés sont primés, tandis que les chiots sains (qui ne présentent pas la ligne) sont tués…
Et croyez-moi, le problème n'est pas uniquement britannique!

Le sujet est vaste et invite à la réflexion. En tout cas moi, j'y reviendrai !  

Chose promise... chose due...

L’hyper-type... ou quand la morphologie empêche le chien de vivre sainement... L’hyper-type encouragé par les juges qui priment les chiens "les plus typés", lisez "trop typés", poussant par la même occasion les éleveurs à tendre vers cet "idéal esthétique"... et lorsque l'on connaît la composition de nombreux CA des Clubs de races... CQFD... Problèmes "mécaniques"et maladies génétiques affectent de nombreuses races.
Voilà pour le résumé Very Happy

La vidéo "Pedigree-dog exposed"(voir ci-dessus) avec traduction : "Chiens de races : maîtres fous".

sur l'hyper-type et sur ses dérives a heureusement servi de détonateur et la conscientisation s'est opérée à tous les niveaux du monde canin.

Le travail est vaste et lourd, tant les mentalités sont difficiles à changer. Pourtant il y a vraiment lieu de se réjouir très sincèrement sur les avancées. Le constat un peu simple, mais si souvent ignoré... "un chien doit être en mesure de respirer", très bien illustré par ces différents crânes :


a donné naissance, à l'initiative du "Kennel Club Suédois" à la publication d'un vaste manifeste initialement destiné aux Juges. Une liste ciblée des races de chiens menacées par des troubles de santé (yeux, peaux, respiration, mobilité, etc...) a été établie. Les juges ont été priés de prendre connaissance d'informations sanitaires et non plus uniquement de notions esthétiques. Les chiens présentant des types exagérés de nature à entraîner des maladies ou des souffrances ont étés écartés des podiums et des titres... OUF !

Ce manifeste "Special Breed Specific Instructions" (que je n'ai hélas -pas encore - trouvé en français) a été revu et adapté grâce au concours des Clubs de races :


BSI

Voici la traduction française de l' article "Instructions spécifiques par race (ISR) en matière d’hyper-type chez les chiens de pure race" repris par la Fédération Cynologique Internationale :
Introduction




L'ensemble du monde canin a suivi... les diverses fédérations nationales, les éleveurs, les juges se réunissent régulièrement. Les maladies sont passées à la loupe, le bien-être morphologique également.
Chaque année des ateliers et colloques consacrés à ce vaste sujet regroupent toutes les parties prenantes.

L'association IPDF et son site ont vu le jour.

Désolée, une fois de plus c'est en anglais... mais franchement pour les personnes intéressées par toute cette problématique il s'agit d'une mine d'informations inestimable et très prometteuse pour l'avenir de nos chiens de race.
Site

à suivre...


Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2564
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    Dim 31 Jan 2016 - 15:13

Et pendant que les uns font marche-arrière, les autres vont de l'avant...

C'est ainsi que les premiers chiots éprouvettes sont nés, en 2015 aux Etats-Unis : voici cette première portée née par césarienne. Ils sont au nombre de 7, deux issus du "mariage" d'une femelle beagle et d’un cocker anglais, et 5 provenant de deux croisements entre beagle.



Prélever les ovocytes et les spermatozoïdes se faisait depuis longtemps, leur congélation aussi mais aucune fécondation in vitro n'avait réussi jusqu'alors. Jusqu'au jour où les chercheurs ont découvert :
- que les chiennes libèrent un ovocyte primaire (contrairement aux autres espèces) qui ne sera réellement mature que 5 jours plus tard ;
- que les spermatozoïdes subissent une préparation à la fécondation dans les voies génitales femelles, dans un milieu particulièrement riche en magnésium qui n'avait pas été copié en laboratoire jusqu'alors.

La réussite de ces naissances in vitro permettra de conserver le patrimoine génétique de races canines menacées de disparition ou de développer des maladies génétiques graves. Compte tenu du nombre de prédispositions raciales à développer des maladies héréditaires, les généticiens ne sont pas au bout de leurs peines.








Autre recherche... génétique... et naissance des premiers chiens génétiquement modifiés.

Nous avons tous vu la photo "impressionnante" de Wendy, un lévrier musclé à outrance :
 
Ces performances musculaires supérieures à la normale sont imputables à un phénomène de mutation génétique connu depuis plusieurs années dans cette race : la mutation du gène de la myostatine. 
Il s'agit d'une protéine normalement sécrétée par les cellules des muscles striés squelettiques qui joue un rôle essentiel en limitant naturellement la croissance des muscles.
A l'inverse, son inhibition favorise la croissance des muscles...

Voici par exemple les explications de cette mutation chez le lévrier. Extrait du livre de David Epstein, " Le gène su sport" :

En images :


De là à avoir des body builders hyper musclés et des bœufs aux fesses monstrueuses, il n'y a qu'un pas qui a été franchi.


Côté canin, les Chinois ont eux aussi fait leurs recherches sur cette protéine et sont parvenus à modifier le gène de la musculation : en 2015 le premier chien génétiquement modifié est donc né. Ou plutôt les deux premiers chiens puisqu'il s'agit d'un couple de beagles, Hercule et Tiangou, dont la masse musculaire a pu être doublée.




L’équipe chinoise du Key Laboratory of Regenerative Biology aux Guangzhou Institutes of Biomedicine and Health a supprimé des embryons des beagles, ce gène de la myostatine... la croissance musculaire n'étant de ce fait plus ralentie.
L'intention actuelle de ces chercheurs se limite à la recherche médicale à visée humaine dans l'espoir de pouvoir un jour combattre toutes les pathologies musculaires, mais certains ont déjà imaginé l'interêt de ces supers chiens pour la chasse, les sports ou le travail policier...
Je parie qu'un jour on proposera ces supers chiens comme chiens de compagnie... oups je suis médisante...


Revenir en haut Aller en bas
-
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Le chien... et ce que l'homme en fait    

Revenir en haut Aller en bas
-
 
Le chien... et ce que l'homme en fait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COEURS A POILS  :: LE CHENIL :: Santé-