COEURS A POILS
Bonjour et bienvenue sur CAP.

Nous vous souhaitons une agréable visite et espérons que vous nous rejoindrez : votre inscription suivie de votre présentation obligatoire sont indispensables pour consulter l'ensemble des rubriques et pour y écrire.

Merci de consulter LA CHARTE au préalable et de vous présenter.

Au plaisir de vous lire.


©️ Toute reproduction totale ou partielle de ce site est strictement interdite sauf autorisation de l'auteur et en mentionnant la source.

chien santé adoptin alimentation éducation
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Jalousie chez le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 485


Message Sujet: Jalousie chez le chien   Mer 3 Sep 2014 - 7:46

Des chercheurs américains sont parvenus à démontrer à travers une étude que nos fidèles amis canins sont également capables de ressentir de la jalousie et de l’exprimer par un comportement bien spécifique. On vous en dit plus sur cette incroyable découverte.


Des chercheurs de l’université de Californie à San Diego ont récemment publié, dans la revue scientifique PLOS ONE, les résultats de la toute première étude expérimentale de la jalousie chez les chiens. Cette dernière montre très clairement que nos toutous adoptent un comportement jaloux lorsque l’attention de leur maître est portée vers un autre objet. Cela signifie qu’un aspect de cette émotion existe chez au moins une autre espèce que l’homme. C’est un grand pas en avant pour la science puisque beaucoup ont affirmé, en raison des cognitions complexes qu’ils pensaient nécessaires à cette émotion, que la jalousie se manifestait exclusivement chez les humains. Certains ont même été jusqu’à avancer que la jalousie requerrait une certaine introspection et une habilité à appréhender les intentions volontaires.


Cependant, cette analyse affiche certaines limites car les précédentes études se sont principalement concentrées sur la jalousie au sein d’une relation amoureuse vis à vis de l’infidélité, négligeant ainsi toutes les autres formes de cette émotion. Ainsi, la jalousie ne résulte pas obligatoirement d’un litige au sein d’une relation de nature amoureuse ou sexuelle : elle peut également se manifester à l’encontre de membres de votre famille, de collègues ou encore d’amis. Cela pourrait donc suggérer que cette émotion a évolué pour s’établir comme une façon de protéger ses ressources dans divers types de relations et que les animaux pourraient la ressentir…Pour lever le doute sur la possibilité de l’existence de la jalousie chez les chiens, les scientifiques de l’UC San Diego ont réalisé un test expérimental sur plusieurs de nos fidèles compagnons à quatre pattes, en suivant le même processus utilisé pour détecter la jalousie chez les enfants. Ils ont enregistré les réactions comportementales de 36 chiens dans leur propre domicile. Le maître devait ignorer le chien et jouer avec 3 objets différents : un chien en peluche qui aboie et remue la queue, une citrouille-lanterne et un livre. Les propriétaires cobayes avaient pour consignes de traiter le chien en peluche et la lanterne comme s’il s’agissait de leur toutou, pour ce qui est du livre, ils devaient le lire à haute voix. Les chercheurs ont ensuite analysé les réactions des chiens selon 3 critères : l’agressivité, la recherche d’attention et l’intérêt porté au maître ou à l’objet.


Ils ont pu constater que les chiens ont adopté un comportement considérablement plus jaloux lorsque leur propriétaire jouait avec la peluche canine. En chiffres, 42 % d’entre eux ont aboyé sur le jouet en forme de chien et seulement un s’est comporté de la même façon avec les 2 autres objets. De plus, 86 % des canidés qui ont servi de cobayes pour l’étude ont reniflé le postérieur de la peluche. Ce dernier fait est relativement intéressant puisqu’il montre qu’aussi fictif soit-il, ce jouet animé a été perçu comme un vrai chien et considéré comme rival. Cette étude prouve donc que la jalousie n’exige pas nécessairement une introspection et des capacités cognitives complexes. En d’autres termes, la jalousie existe, sous une forme primaire, également chez nos amis canins qui sont capables de ressentir cette émotion et de l’exprimer lorsqu’ils se sentent menacés par un concurrent.


Cette étude a de quoi faire des jaloux Razz ! En tant qu’amoureux des bêtes, on n’a jamais douté de leur capacité à exprimer des émotions. Cela dit, il ne faudrait pas que cette forme de jalousie canine devienne maladive Wink . Avez-vous déjà remarqué ce genre de comportements chez vos compagnons à quatre pattes ?

SOURCE

IFISCIENCE

Traduit par Romain Pernet
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2629
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Mer 3 Sep 2014 - 22:24

Voilà certainement un article qui mérite d'être lu complètement : les articles de PlosOne sont toujours très bien détaillés et de véritables expériences, pistes, études et explications scientifiques. Je vais m'atteler à cette tâche.

Comme tu l'as fait remarquer pour l'étude réalisée sur 34 chiens par rapport à la rapidité de manger, c'est vraiment très peu pour tirer des conclusions... ici à peine 2 de plus...

Avant tout complément d'explication que j'espère trouver dans la lecture de l'étude complète, j'ai deux réflexions :
- comment faire et fait-on la différence entre un sentiment de jalousie et une demande d'attention de la part des chiens ?
- a-t-on fait une étude sur l'attrait d'objets à la silhouette familière habituellement animées (peluche chien) par rapport à d'autres objets inertes (lanterne) ?

Si je caresse un de mes chiens, il y en a toujours bien un autre pour venir en profiter aussi... est-ce de la jalousie, de l'opportunisme, du profit ou simplement la manière d'être de ce chien à ce moment précis ?

Mon père lisait le journal à l'heure du thé... systématiquement notre petit chien de famille très mal éduqué montait sur la table et s'asseyait sur le journal . Etait-il jaloux ou demandait-il de démarrer la promenade comme mon père le faisait chaque jour après le thé ?

Jalousie selon le Larousse :

1 -  Se dit d'un sentiment exclusif qui ne supporte pas le moindre partage : Un amour jaloux.
2  -  Qui est très attaché à conserver ou à préserver ce qu'il possède : Profession jalouse de ses prérogatives.
3  - Qui manifeste chez quelqu'un le souci de défendre, de préserver ce qui lui tient à cœur : Veiller sur ses livres avec un soin jaloux.
 4 - Qui éprouve un vif sentiment d'envie devant l'avantage, le succès, le bien de quelqu'un d'autre ; qui manifeste cet état d'esprit, cette envie : Il est jaloux de votre réussite. Considérer un concurrent d'un œil jaloux.


A lire cette définition, nous humains, comprenons souvent le sentiment de la définition 4, mais pour les chiens je suppose qu'il vaut mieux comprendre le souhait de garder ses prérogatives.
Je reviens après la lecture de l'étude.


Revenir en haut Aller en bas
-
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 485


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Jeu 4 Sep 2014 - 21:37

Morvan a écrit:
- comment faire et fait-on la différence entre un sentiment de jalousie et une demande d'attention de la part des chiens ?

Il est effectivement très important de bien différencier les deux comportements, personnellement ce que j'ai pu percevoir comme de la jalousie chez le chien déclenchait chez lui de l'agressivité envers les individus approchant l'être convoité.

Morvan a écrit:
- a-t-on fait une étude sur l'attrait d'objets à la silhouette familière habituellement animées (peluche chien) par rapport à d'autres objets inertes (lanterne) ?

Justement la jalousie ne se déclenche envers des objets même animés mais envers des individus avec lesquels il y a de  réelles interactions entre les protagonistes (émetteur/récepteur). Un chien qui montre de l'agressivité envers des individus qui approchent un objet me semble le protéger et ce qui n'a rien à voir avec une manifestation de jalousie.

Eliott mon chien ne supporte pas qu'Olympe et Ermès m'approchent lorsqu'il se trouve près de moi dans certains contextes, il montre les dents, grogne, à la mydriase, lance les dents, je l'en empêche en l'éloignant de moi (punition négative), ça le calme et il se maitrise comme il peut parce qu'il veut rester près de moi  mais on peut voir qu'il s'en rend malade, il est tendu et leur lance des regards mauvais, il semble très mal à l'aise hors quand il se trouve dans ces mêmes conditions avec ma fille ou mon mari, il ne montre aucune agressivité envers la chatte et Ermès, il les ignore catégoriquement.


Jason le malinois ne supporte pas qu'un autre chien joue ou demande à jouer avec Ermès , systématiquement il les (mâles ou femelles) agresse pour les éloigner de mon chien. Jason réagit ainsi uniquement avec Ermès. Quand Jason est avec Ermès il est aux anges, ça se voit très clairement dans ses mimiques et comportements, Les deux ont une relation très fraternelle.

 Il me semble que ces deux exemples ressemblent fort bien à de la jalousie.

Morvan a écrit:
Comme tu l'as fait remarquer pour l'étude réalisée sur 34 chiens par rapport à la rapidité de manger, c'est vraiment très peu pour tirer des conclusions... ici à peine 2 de plus...


Oui en effet, cette étude me permet malgré tout d'expliquer certains comportements que j'ai pu observer chez certains chiens.

Morvan a écrit:
Si je caresse un de mes chiens, il y en a toujours bien un autre pour venir en profiter aussi... est-ce de la jalousie, de l'opportunisme, du profit ou simplement la manière d'être de ce chien à ce moment précis ?

 je ne qualifierais pas ce comportement comme de la jalousie si celui qui s'interpose ne montre pas d'agressivité ou de réaction violente envers les autres demandeurs.
Cela peut être une demande d'attention, une envie, de l'opportunisme, du profit etc etc.. mais à mon sens pas de la jalousie.

Morvan a écrit:
Mon père lisait le journal à l'heure du thé... systématiquement notre petit chien de famille très mal éduqué montait sur la table et s'asseyait sur le journal . Etait-il jaloux ou demandait-il de démarrer la promenade comme mon père le faisait chaque jour après le thé ?


LOL que c'est mimi, petit père Smile  Non je pense plus à une demande bien précise, "eh tu t'occupes de moi, on va promener, tu arrêtes de lire et on y va ?"


Morvan a écrit:
1 -  Se dit d'un sentiment exclusif qui ne supporte pas le moindre partage : Un amour jaloux.
2  -  Qui est très attaché à conserver ou à préserver ce qu'il possède : .
3  - Qui manifeste chez quelqu'un le souci de défendre, de préserver ce qui lui tient à cœur

ces trois définitions pourraient convenir aux chiens, j'ai enlevé les exemples qui ne correspondent pas, à mon sens, à ce que le chien jalouse.

Morvan a écrit:
4 - Qui éprouve un vif sentiment d'envie devant l'avantage, le succès, le bien de quelqu'un d'autre ; qui manifeste cet état d'esprit, cette envie : Il est jaloux de votre réussite. Considérer un concurrent d'un œil jaloux.


Par contre celle ci n'est pas accessible aux chiens, le chien n'élabore pas des plans par rapport à un avenir ou en se remémorant le passé. Il ne pense pas à ses pensées ou à ce que l'on pense de lui. Il vit dans l'instant présent et n'a pas d'amour propre, il n'est donc pas envieux.


je ne dis pas que je détiens la réponse et que mon interprétation de ce comportement est la bonne mais en tout cas j'explique mieux certaines réactions canines si la jalousie existe bel et bien chez eux.
Mais qui détient la vérité absolue ? Le chien, probablement ! dommage qu'il n'ait pas la parole. Wink
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2629
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Ven 5 Sep 2014 - 10:23

Muriel a écrit:
Morvan a écrit:
   - comment faire et fait-on la différence entre un sentiment de jalousie et une demande d'attention de la part des chiens ?

Il est effectivement très important de bien différencier les deux comportements, personnellement ce que j'ai pu percevoir comme de la jalousie chez le chien déclenchait chez lui de l'agressivité envers les individus approchant l'être convoité

Donc, s'il faut voir de l'agressivité dans l'expression de la jalousie et pas (c'est bien évident) pour une demande d'attention, comment faire la différence entre la jalousie et la possession (avec toutes ses expressions) ?


Muriel a écrit:
Justement la jalousie ne se déclenche envers des objets même animés mais envers des individus avec lesquels il y a de  réelles interactions entre les protagonistes (émetteur/récepteur). Un chien qui montre de l'agressivité envers des individus qui approchent un objet me semble le protéger et ce qui n'a rien à voir avec une manifestation de jalousie.

Oui, il peut montrer de l'agressivité puisqu'il est détenteur de l'objet. Mais que dire du chien qui convoite l'objet détenu par son congénère?  Lui il l'a et moi pas...
Il y a jalousie par rapport à un objet inanimé mais l'expression s'exprime entre les protagonistes.

Muriel a écrit:
Morvan a écrit:
   Comme tu l'as fait remarquer pour l'étude réalisée sur 34 chiens par rapport à la rapidité de manger, c'est vraiment très peu pour tirer des conclusions... ici à peine 2 de plus...

Oui en effet, cette étude me permet malgré tout d'expliquer certains comportements que j'ai pu observer chez certains chiens.

C'est bien pour ça qu'il ne faut pas les rejeter d'un revers de main... dans aucun cas!

Muriel a écrit:
Morvan a écrit:
   Si je caresse un de mes chiens, il y en a toujours bien un autre pour venir en profiter aussi... est-ce de la jalousie, de l'opportunisme, du profit ou simplement la manière d'être de ce chien à ce moment précis ?

je ne qualifierais pas ce comportement comme de la jalousie si celui qui s'interpose ne montre pas d'agressivité ou de réaction violente envers les autres demandeurs.
Cela peut être une demande d'attention, une envie, de l'opportunisme, du profit etc etc.. mais à mon sens pas de la jalousie.

Oh... j'ai des doutes par rapport au lien obligatoire associant jalousie à agressivité. Figo, mon amant comme tout le monde le sait, va toujours se glisser entre un autre et moi, si je câline un autre.


Muriel a écrit:
ces trois définitions pourraient convenir aux chiens, j'ai enlevé les exemples qui ne correspondent pas, à mon sens, à ce que le chien jalouse.

Ben ce sont les définitions du Larousse... fait pour les humains, avec des exemples humains. A mes yeux, si c'est pour citer une définition, il faut la prendre entièrement et non la tronquer.
Et oui, Muriel pour la définition 4 et les autres aussi d'ailleurs, c'est ce que j'ai dit non?

Muriel a écrit:
je ne dis pas que je détiens la réponse et que mon interprétation de ce comportement est la bonne

Moi non plus

Muriel a écrit:
j'explique mieux certaines réactions canines si la jalousie existe bel et bien chez eux.

De fait, la jalousie permettrait d'expliquer de nombreux comportements, mais... comment remédier à l'agressivité liée à la jalousie, comment faire la différence entre la possessivité (et son agression) ?
Un chien dominant est plus à même d'exprimer sa jalousie, mais peut-on pour autant dire qu'un chien introverti serait moins jaloux qu'un copain extraverti?


Revenir en haut Aller en bas
-
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 485


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Sam 6 Sep 2014 - 8:12

Aarf scratch dommage Morvan que nous ne puissions discuter et débattre de cela de vive voix, argumenter c'est un exercice de style qui est difficile et auquel il faut consacrer du temps, que je n'ai pas beaucoup en cette période.
Rapidement et je le répète d'après mon interprétation, la possessivité et la jalousie se ressemblent, se confondent, hors la possessivité me semble ressembler à de l'égoïsme et la jalousie à un sentiment d'amour exclusif, mais j'ai, dans la majorité des cas, remarqué qu'un chien possessif avec ses jouets par exemple, se montrait également plus ou moins jaloux lorsque son propriétaire s'intéresse à un autre que lui.
La demande d'attention peut être considérée comme une forme de jalousie mais cela dépend du contexte, de la relation et de l'individu. Tu penses bien qu'un chien câlin n'ayant reçu aucune attention pendant quelque temps va demander plus d'attention qu'un chien qui reçoit sa dose de câlins toutes les 5 mn, il ne sera, dans cet exemple, pas pour autant considéré comme un individu jaloux mais juste en manque d'affection.
Les comportements agressifs ou signes agressifs présentent plusieurs degrés, sont plus ou moins excessifs suivant le tempérament de l'individu et n'aboutissent pas forcément à une bagarre ou une morsure, une simple bousculade et même un simple regard peut déjà être pris pour un signe d'agressivité, le bousculé peut le prendre mal.
J'ignorais que Figo était ton amant. Shocked lol mais le fait qu'il s'interpose peut être considéré comme de la jalousie oui, ou une envie de tes caresses...tout ça est très complexe et je n'ai pas assez d'éléments pour l'expliquer. 
Je ne rejette pas les divers études, je me demande toujours dans quel but elles sont réalisées, mais je reste ouverte tout de même.
Que veux tu dire par un chien dominant ? Dans un contexte bien précis ou par rapport à un trait de caractère ?
Il n'y a pas de chien dominant tout le temps, la dominance chez tout individu est fluctuante et n'est pas à considéré comme faisant partie du caractère. Je l'ai encore prouvé à un Monsieur avant hier qui ne voulait pas lâché son chien parce qu'il était "dominant", au final il l'a lâché et il a été surpris de voir qu'il s'est soumis face à Ermès et Eliott. La dominance / soumission sont des  actes volontaires.
On peut dire qu'un chien a un fort caractère ou est belliqueux par exemple mais cela ne l'empêchera pas d'être dominé par un ou d'autres chiens dans certaines situations.
Revenir en haut Aller en bas
-
Nathalie
Causeur
Causeur
avatar

Messages : 1261
Animaux : Amadeus et 2 bulleux


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Dim 7 Sep 2014 - 11:09

Merci Merci  pour vos échanges très enrichissants sur la "jalousie" chez le chien.

Personnellement, je n'ai jamais remarqué de signe de jalousie émanant d'Amadeus vis-à-vis des membres de la famille ou de ses copains à 4 pattes.


Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2629
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Dim 7 Sep 2014 - 19:05

lol Nathalie, ce n'est pas un échange, c'est un examen dans lequel Muriel décortique mes idées, mes réflexions, ma façon de l'exprimer.
J'aimerais tellement en revenir à une discussion normale de forum, découvrir des idées et des infos et pas être confrontée à un correctif.
A défaut j'en resterai là.

D'ailleurs en écrivant "dominant", j'ai hésité... il est vrai que ce mot est devenu tabou pour certains. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai stipulé : "Un chien dominant est plus à même d'exprimer sa jalousie, mais peut-on pour autant dire qu'un chien introverti serait moins jaloux qu'un copain extraverti? "

Pourtant, pour vivre au quotidien dans une meute et la voir évoluer en fonction des situations et des nouveaux venus, je devrais trouver des synonymes de dominant... meneur? Au quotidien, dans mon expérience de 30 ans de meutes ou de groupes de chiens, le dirigeant? ne laisse pas la place aux autres. Il ne lâche rien. Belliqueux? Non pas nécessairement et les meilleurs Chefs? sont certainement les moins agressifs.

Mais il s'agit essentiellement d'un tout autre débat, sur...la hiérarchie ? Oops

Pour en revenir à la jalousie : Vaillant, l'ultra possessif n'est en rien jaloux et n'est en rien demandeur de câlins et d'attentions. J'ai eu l'occasion de lire l'étude et d'autres textes : il en ressort une grande différence entre : possessivité et jalousie.

La possessivité et surtout la gestion de celle-ci fait partie intégrante de l'éducation que reçoivent les chiots de leurs parents. C'est l'apprentissage de l'objet tabou. Le parent place, très près de son museau ou de son atteinte un objet que les petits ne pourront pas s'approprier au risque d'être secoués avec violence par le parent. Le parent feint parfois ignorer l'objet, ne pas s'en occuper et tombe à crocs raccourcis sur celui qui voudrait le lui prendre.
Dans le cadre de la possessivité, l’agressivité est de mise : il y a tout au moins menace, souvent bagarre (chez les femelles).

Pour ce qui est de la jalousie et pour me référer à l'étude dont question ici, cette émotion s'inscrit dans un rapport triangulaire, dont le troisième élément est considéré par le chien, comme une menace de sa relation privilégiée avec son maître.

Je m'étais demandé :
Citation :
a-t-on fait une étude sur l'attrait d'objets à la silhouette familière habituellement animées (peluche chien) par rapport à d'autres objets inertes (lanterne) ?

J'ai trouvé la réponse dans l'étude basée sur une constatation de l'existence d'une forme de jalousie basique chez des nourrissons de moins de 6 mois. Il est apparu que des bébés ont exprimé des émotions pouvant être interprétées comme de la jalousie lorsque leur maman manipulait une poupée à la silhouette très réaliste.

D'où l'idée du petit chien en peluche, d'ailleurs animé et bruyant (pour plus de réalisme). Il s'est avéré que les jalousies se sont exprimées proportionnellement à la perception de cette peluche : certains chiens y ont vu un rival chien, d'autres n'auraient rien vu de vivant ni de menaçant.

L'étude pointe les diverses expressions de la jalousie :
- la morsure ou l'intimidation donc l'agression
- l'attitude de menace, babines, grondements, queue relevée
mais aussi
- la demande d'attention par
- l'interposition entre le maître et le rival
- le contact, à savoir pousser ou toucher soit le maître, soit l'objet
- les allées et venues
- les pleurnichages et les aboiements

Cette forme de jalousie primaire (le chien ne pouvant élaborer des schémas élaborés) s'exprime plus en subtilité que les réactions induites par la possessivité. La subtilité est parfois telle qu'il est difficile de la distinguer de la simple demande de câlins.


Par rapport à la jalousie chez le chien, j'ai trouvé une étude antérieure élaborée sur une toute autre idée.

Citation :
Les chiens éprouvent de la « Jalousie »                                                  

Chez les primates non humains, il a été démontré que des animaux pouvaient éprouver un ressentiment quand des congénères recevaient une plus importante récompense après avoir accompli une tâche donnée, refusant ensuite de l’effectuer, voire se « mettant en grève » par groupes entiers.

Lire la suite : Clinique vétérinaire La Renardière

Bonne lecture.


Revenir en haut Aller en bas
-
Muriel
Pipelet
Pipelet

Messages : 485


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Lun 8 Sep 2014 - 7:59

Morvan a écrit:
ce n'est pas un échange, c'est un examen dans lequel Muriel décortique mes idées, mes réflexions, ma façon de l'exprimer.J'aimerais tellement en revenir à une discussion normale de forum, découvrir des idées et des infos et pas être confrontée à un correctif. -
Aïe désolée ce n'était pas mon but , pour moi il s'agit d'un échange Ok restons en là alors. Mes idées, mes opinions ne t'intéressent pas je ne les donnerai plus. Je ne débattrai plus. J'ai posté cette étude pour informer les membres du forum, je m'en garderai bien désormais, je m'en tiendrai à dire des banalités.
Morvan a écrit:
La possessivité et surtout la gestion de celle-ci fait partie intégrante de l'éducation que reçoivent les chiots de leurs parents. -
Comment expliquer qu'Eliott soit le seul à se comporter ainsi alors que les autres chiots de la portée qui ont eu la même éducation jusqu'à leur 8 semaines ne montrent aucun signe de possessivité ?!
Dès la naissance il s'est montré possessif, il était déjà très goulu, il était toujours le premier à téter, se jetait sur la tétine en écrasant son frère et sœur et ne se décrochait pas sans que la chienne intervienne ou nous ne soyons obligés d'aider la chienne pour le décrocher. Cela m'a conforté dans le fait qu'il s'agit bien de son caractère et non de son éducation.

Morvan a écrit:
d'être secoués avec violence par le parent
Je n'ai jamais vu une chienne secouer violemment ses chiots, la secousse chez le chien est produite pour la mise à mort mais bon s'il en ressort de cette étude c'est surement vrai alors !?


Dernière édition par Muriel le Jeu 2 Oct 2014 - 6:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
Annie
Pipelet
Pipelet

Messages : 587


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Lun 8 Sep 2014 - 10:42

Quoi que vous en disiez Morvan et Muriel , les informations recueillies de part et d'autre sont intéressantes. 
Après lecture, les foromeurs peuvent aller eux mêmes chercher les compliments d'informations qu'ils jugeront utiles de se procurer compte tenu des échanges et données apportés ici par vous deux. Il y a d'autres spécialistes qui apportent d'autres éclairages et d'autres études. 

Côté chien, je n'y connais rien mais je me pose la question côté chats. Et je vais tenter de trouver des informations à ce sujet (mais je dois bien les avoir quelque part). 
Voilà.....c'est tout.  Y a pas d'embrouille.
Revenir en haut Aller en bas
-
Annie
Pipelet
Pipelet

Messages : 587


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Lun 8 Sep 2014 - 12:55

Des sources d'informations intéressantes sur la question de. La "jalousie" chez le chien (et le chat très indirectement)

http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=894


http://majolian.chiens-de-france.com/photo/eleveurs/59/11789/presentations/069a4248-6655-05d4-993e-49a1aa640dd9.pdf


http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/24/chien-jaloux-psychologues-vrai_n_5616079.html


http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Comportement/Articles-et-Dossiers/Ne-laissez-pas-votre-chien-vous-dominer/4Le-chien-revelateur


http://www.mere-nature.com/animaux/ethologie/emotions_animales.php


Et pour plus d'infos sur les animaux, les thèses soutenues à l'école vétérinaire de maison Alfort. Dont voici le lien. Mais il y a d'autres écoles vétérinaires en France et ailleurs , bien sûr !! 

http://www.vet-alfort.fr/automne_modules_files/pmedia/public/r772_9_les_theses_dalfort_de1998_a_2012.pdf


Bonne lecture à tous Chat courant
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2629
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   Lun 8 Sep 2014 - 18:10

Que les choses soient claires, il ne s'agit pas de remettre en cause les idées de chacun, mais la façon de les exprimer. C'est la forme qui pose problème, non le fond.

Merci Annie pour les liens. Je n'ai malheureusement pas le temps de lire ces thèses pour le moment, ce sera pour plus tard, sauf si un extrait ou une idée bien précise fait l'objet d'une discussion.


Revenir en haut Aller en bas
-
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Jalousie chez le chien   

Revenir en haut Aller en bas
-
 
Jalousie chez le chien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COEURS A POILS  :: LE CHENIL :: Comprendre son chien-