COEURS A POILS
Bonjour et bienvenue sur CAP.

Nous vous souhaitons une agréable visite et espérons que vous nous rejoindrez : votre inscription suivie de votre présentation obligatoire sont indispensables pour consulter l'ensemble des rubriques et pour y écrire.

Merci de consulter LA CHARTE au préalable et de vous présenter.

Au plaisir de vous lire.


©️ Toute reproduction totale ou partielle de ce site est strictement interdite sauf autorisation de l'auteur et en mentionnant la source.

chien santé adoptin alimentation éducation
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La thyroïdie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2624
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: La thyroïdie    Ven 28 Fév 2014 - 20:37

Les problèmes de la thyroïde sont assez fréquents chez les chiens : je l'ai appris à mes dépens  puisque mon regretté Elliot a souffert toute sa vie de ce trouble hormonal et qu'à présent, Khando ma picarde est également traitée pour une hypothyroïdie.

Comme à chaque fois dans ces cas-là je me documente sur la maladie diagnostiquée. Du coup j’ai eu envie de poster quelques explications sur la glande thyroïdienne et ses dysfonctionnements associés notamment à des troubles de la peau, du comportement, du cœur...

Qu'est-ce que la thyroïde ?
Chez les chiens, la glande thyroïde est composée de deux lobes. Elle est située en arrière du larynx contre les faces latérales de la trachée. Cette petite glande endocrine produit des hormones qui contrôlent un grand nombre de fonctions corporelles essentielles à la santé et au bien-être de tous les animaux.
Une glande endocrine déverse directement - sans l'intermédiaire d'un canal excréteur - les hormones dans le sang qui les véhicule dans tout l’organisme. Ces principales glandes sont la thyroïde, la parathyroïde, la surrénale et l'hypophyse, par opposition aux glandes exocrines.

Hypothyroïdie ou hyperthyroïdie ?
Une déficience ou un excès d'hormones thyroïdiennes peut perturber gravement la santé et le comportement du chien, la régulation du métabolisme et le fonctionnement normal de l'organisme n’étant pas assurés.
L’hyperthyroïdie, c’est-à-dire la surproduction d’hormones est rare chez le chien (à l’opposé du chat) et est souvent liée à une tumeur (opération : on enlève tout).
Lors d'hypothyroïdie, le corps produit trop peu d'hormones thyroïdiennes, suite à une destruction des glandes thyroïdes ou à leur mauvais fonctionnement.

Comment un chien devient-il hypothyroïdien?
L'hypothyroïdie primaire, la plus fréquente chez le chien est associée à une destruction de la glande thyroïde, ce qui provoque une déficience d’hormone thyroïdienne dans le sang.
Deux mécanismes sont impliqués dans plus de 95% des cas d'hypothyroïdie primaire chez le chien.
Dans certains cas, l'organisme produit des anticorps contre les cellules thyroïdiennes, ce qui les détruit. On parle de thyroïdite lymphocytaire. Les signes d'hypothyroïdie apparaissent seulement lorsque la plus grande partie des glandes est détruite. Ce processus progresse lentement (en 1 à 3 ans).
Dans d'autres cas, les cellules thyroïdiennes sont remplacées par des cellules graisseuses. On parle d'atrophie idiopathique, la cause de ce phénomène n'est pas connue.
L'hypothyroïdie peut avoir plusieurs origines : maladie auto-immune congénitale (héréditaire), lésion de la thyroïde, vieillissement.
Pratiquement toutes les races, y compris les animaux croisés, peuvent être atteints d'hypothyroïdie. La maladie est le plus souvent diagnostiquée entre 2 et 6 ans. Les mâles et les femelles sont atteints de manière comparable.

Quels sont les signes cliniques d'hypothyroïdie?
Le manque d’hormones thyroïdiennes s’exprime différemment selon les animaux. Il se peut donc que seul certains des signes décrits ne soient observés.
Les principaux signes de la maladie sont :
- troubles du poil, terne, clairsemé, sec
- troubles de la peau : pellicules, infections cutanées, peau plus dure et plus noire, queue de rat
- mauvaise odeur corporelle chronique
- infertilité ou réduction de la libido, absence des cycles des chaleurs,chiots mort-nés
- obésité malgré un régime approprié
- léthargie, manque d'entrain
- ralentissement de la fréquence cardiaque
- faiblesse et raideurs musculaires
- intolérance au froid
- troubles gastro-intestinaux, constipation ou diarrhée, vomissements

Comment détecter la maladie ?
A l’examen clinique, si vous voyez que votre chien souffre d’un ou de plusieurs signes de la liste ci-dessus, il y a lieu d’en parler à votre véto.
Sur base d’une analyse sanguine complète du profil thyroïdien incluant des tests pour le T3, T4, T3AA et T4AA de même que le cTSH et/ou le TgAA il pourra établir si votre compagnon souffre d'un problème thyroïdien.

Traitement
Le traitement de l'hypothyroïdie consiste à remplacer l'hormone déficiente par des comprimés de lévothyroxine ('T4') synthétique et ce, pour le reste de la vie du chien. Le médicament se donne en général en une seule prise quotidienne (au départ 2) . Des prises de sang de contrôle sont effectuées en cours de traitement pour vérifier les bons dosages (minimum une prise de sang tous les 6 mois).
On doit éviter de faire reproduire les chiens atteints d'hypothyroïdie, car c'est une maladie héréditaire.
Petit point positif : malgré tout, l'hypothyroïdie demeure 'une belle maladie' en ce sens qu'une fois diagnostiquée et le traitement instauré, les signes sont réversibles complètement dans la grande majorité des cas, assurant au chien une excellente qualité de vie et une longévité normale.

Un peu de lecture pour les intéressés

Hypothyroïdie canine :
http://www.vetup.com/articles-veterinaires/categories/82-royal-canin-alimentation/303-hypothyroidie-chien


Hypothyroïdie et cœur :
Les vétérinaires ont décelé en même temps une hypothyroïdie et une cardiomyopathie dilatée chez ma picarde.  L'examen du cœur n'est certainement pas superflu en cas de thyroïdie (et inversement). Le mal de Khando, la cardiomyopathie dilatée est d'ailleurs très souvent associée à ce trouble hormonal, bien que de nombreuses autres raisons puissent être suspectées.

Pour les très concernés et très courageux, voici une thèse expliquant bien le fonctionnement de la glande, ses troubles de production, la relation thyroïde - maladies cardio-vasculaires pour terminer sur une étude de 45 cas cliniques...:

NOM DE VOTRE FORUM


Citation :
Nous avons démontré au cours de cette étude que la fatigabilité des animaux hypothyroïdiens était -très- fortement corrélée à une diminution de la FR, donc à une hypocontractilité myocardique. La classique léthargie des hypothyroïdiens, mise depuis longtemps sur le compte d’une diminution généralisée du métabolisme basal, peut donc, au moins partiellement, être la conséquence d’une altération du fonctionnement cardiovasculaire, et ce à un stade précoce de la maladie. De même, l’augmentation de la FR consécutive au traitement s’accompagne d’un retour à une activité plus soutenue (38).
Le suivi échocardiographique des hypothyroïdiens n’en revêt que plus d’importance."


Thyroïde et comportement :
Des dysfonctionnements de la glande thyroïdienne sont de plus en plus souvent associés à des troubles du comportement des chiens (peur, angoisse, etc...). L'apport d'hormones apporte des solutions.
Voici une thèse. Vous pouvez également consulter les publications du Dr V. Dramard.


NOM DE VOTRE FORUM


[hideedit]


Dernière édition par Morvan le Dim 2 Mar 2014 - 9:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2624
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: La thyroïdie    Dim 23 Nov 2014 - 12:58


Les médecins belges ont reçu une note pour annoncer un important changement de fabrication du produit L-Thyroxine de la firme Christiaens. Ce médicament est largement utilisé en cas d'hypothyroïdie chez l'humain, mais aussi, comme pour Khando, chez nos canins.

A compter du 1er janvier 2015, l’excipient sera modifié, facilitant l'absorption de l'hormone et augmentant l'efficacité du comprimé. Par conséquent, le risque de surdosage est bien réel.

Ces changements vont conduire les patients à devoir revoir leur prise quotidienne et surtout à faire réaliser des prises de sang de contrôle pour adapter les taux de TSH.

Il est trop tôt pour vous dire ce qu'il en sera des chiens, mais il y a fort à parier qu'eux aussi subissent ces modifications. Dès que je trouve des renseignements je compléterai mon topic.

Donc, pour nos petits canins hypothyroïdiens belges, déjà sous traitement : il faudra en parler à votre véto.
Par contre si vous devez entamer un traitement, évitez cet L-Thyroxine de Christiaens, au risque de devoir refaire les ajustements par prises de sang dans un bon mois.

Les médicaments des autres fabricants ne sont pas concernés.





Dernière édition par Morvan le Mar 14 Juin 2016 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
-
Morvan
Orateur
Orateur
avatar

Messages : 2624
Animaux : 6 griffons et 1 berger picard


Message Sujet: Re: La thyroïdie    Mar 5 Sep 2017 - 14:13


Attention, les amis français,  un problème similaire est actuellement (09/2017) signalé. Des modifications apportées à l'excipient du Lévothyrox (firme Merckx) provoquent des différences de dosages de la molécule occasionnant toutes sortes de troubles chez les patients.

Lire plus


Nos animaux de compagnie utilisant du Lévothyrox risquent eux aussi de subir les effets néfastes d'un changement de dosage : parlez-en à votre vétérinaire et au besoin, procédez d'ici quelques temps à un contrôle sanguin.


Revenir en haut Aller en bas
-
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: La thyroïdie    

Revenir en haut Aller en bas
-
 
La thyroïdie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COEURS A POILS  :: LE CHENIL :: Santé-